Se Reposer Ou Réviser Pendant Les Vacances Scolaires ?

C’est bientôt les vacances scolaires ! Le moment est enfin venu pour votre enfant de jouer, de se reposer, de passer des moments privilégiés avec vous et sa famille, de profiter du soleil et de … travailler ?

Telle est la grande question qui se pose à l’approche de chaque grandes vacances scolaires : 

Mon enfant doit-il réellement travailler et faire ses devoirs ou totalement se déconnecter de son quotidien scolaire ?  

Pour beaucoup, après une longue année de travail, les enfants méritent une pause… tout comme leurs parents ! Pour d’autres, le travail scolaire en vacances est essentiel, pour éviter à l’enfant d’oublier ses progrès en matière d’apprentissage après 2 mois de coupure.  

Nous pouvons le comprendre, car de multiples études montrent que les enfants de tous les milieux perdent en niveau en mathématiques et en lecture lorsqu’ils retournent à l’école après les longues vacances. Les enfants âgés de 8 à 13 ans sont les plus touchés, en particulier pour les  apprentissages répétitifs tels que les tables de multiplication et l’orthographe. 

Alors, comment faire pour que votre enfant puisse profiter de ses vacances sans oublier toute son année scolaire ?  

Quoi que vous fassiez, assurez-vous qu’il lise  

La seule chose sur laquelle tous les pédagogues s’accordent, c’est que vous devez encourager votre enfant à lire pendant les vacances

La lecture est un excellent exemple de devoirs de vacances pour les élèves. Lire pour le plaisir en tant que “révisions” présente de nombreux avantages pour la santé mentale de l’enfant, notamment la réduction du stress et des symptômes de la dépression. En outre, la lecture a de nombreux avantages sociaux. Elle peut aider les élèves à se sentir plus proches de leur communauté et même améliorer leur capacité à ressentir de l’empathie pour les autres. 

Lire pour le plaisir renforce également les compétences scolaires des élèves. Ce type de devoir exige des élèves qu’ils mettent en pratique leurs capacités de compréhension de la lecture et qu’ils enrichissent leur vocabulaire. Plutôt que développer ces compétences en lisant un texte qu’on leur impose, et qui peut, ou non, les intéresser, ils les développent en lisant quelque chose qu’ils aiment

Pour les parents dont les enfants ne sont pas de grands lecteurs, ou n’aiment tout simplement pas lire, rassurez-vous, vous pouvez donner à votre enfant goût à la lecture

Comme chez l’adulte, l’enfant n’éprouvant pas spécialement de plaisir à la lecture trouvera toujours un moyen de détourner l’attention pour y échapper, ou d’aller vers d’autres divertissements plus faciles (regarder la TV, jeux, surfer sur internet)…

Pour que votre enfant ne passe plus à côté des bienfaits essentiels que lui offre la lecture, je vous prépare un guide en 3 étapes pour faire de votre enfant, dès cet été, un super lecteur !   

Vous allez aimer le voir se créer progressivement un univers durant ces vacances et faire marcher son imagination sans que la lecture ne devienne une contrainte pour lui. Je vous en parle très bientôt, restez bien connecté(e) à vos emails.

Faites-lui faire des activités ludiques  

Crédit : bearfotos

Vous pouvez également faire des visites culturelles en lien avec ce qui a été appris en classe pour des révisions dynamiques et vivantes : l’emmener dans un musée ou une galerie d’art, aller au théâtre ou assister à un spectacle de danse. Élargissez leurs connaissances et leur conscience culturelle pour abreuver leur créativité. 

Jouez à des jeux de cartes ou de société avec votre enfant : échecs, Scrabble, Baccalauréat etc.
Ces jeux peuvent aider à améliorer ses compétences en mathématiques, en orthographe, en lecture et en résolution de problèmes.  

Sortez pour le plaisir : faites une randonnée, une promenade, une ascension en montagne, une course sur la plage. Ouvrez son esprit à de nouveaux paysages et de nouveaux  horizons. 

Développez son esprit critique !  

Encouragez votre enfant à discuter de tout : sur la vie, sur lui même, sur son année scolaire, sur  ses camarades… demandez-lui son avis dès que vous le pouvez. Cela l’aidera à développer son  esprit critique et sa capacité d’analyse. 

La discussion est aussi un moyen de préserver la santé émotionnelle de votre enfant et le préparer à la nouvelle année qui s’annonce. Un moyen pour vous de connaître ses envies, ses souhaits, ses peurs, ses peines et ses besoins.  

En définitive, la période des vacances scolaires doit être un moment de «développement personnel» pour votre enfant, bien plus important que le développement académique.

À l’approche de l’été, et, grâce à la levée du confinement, un éventail de possibilités s’offrent à vous. 

PROFITEZ-EN !

Laisser un commentaire

PRÉ-INSCRIPTION

Recevez en avant première
les actualités du lancement de la nouvelle édition !

UNE MINUTE, REPARTEZ AVEC VOTRE CADEAU !

EBOOK
OFFERT

Pour le recevoir,
dites-nous à qui l'envoyer !

Enfant lecture rapide kids

Recevez des clés pour aider votre enfant dans sa scolarité